L'information

Conseils d'un chef pour réussir son repas de Thanksgiving

Conseils d'un chef pour réussir son repas de Thanksgiving

Avant Noël outre Atlantique, il y a Thanksgiving ! Vous souhaitez préparer un repas dans la plus pure tradition américaine ? vous livre ses meilleures recettes pour y arriver ! Pour cela, la rédac s'est rendu à un cours de cuisine pas comme les autres, celui du chef Tugdual de Bethune. Dinde, pumpkin pie, pecan pie… on vous dit tout pour réussir votre repas de Thanksgiving. Petit tour derrière les fourneaux !

Recette N°1 : la "pumpkin pie"


Katia Rimbert Pâtisserie typiquement américaine, la tarte à la citrouille enchante petits et grands par sa couleur oranger. La recette : préparez une pâte maison, découpez la chair de citrouille et imbibez-la d'eau afin de pouvoir l'écraser avec une fourchette. Ajoutez du sucre roux (20 g), un jaune d'œuf, du lait concentré non sucré (50 ml). Puis une pointe de sel, de noix de muscade, de gingembre et de cannelle moulus pour relever le tout. Attention à ne pas en rajouter sous peine de gâcher votre gâteau !

Recette N°2 : une "pecan pie" dorée à souhait


Katia Rimbert Pour la pâte, mélangez de la farine (75 g), du beurre (40 g), du sucre (40 g), un œuf légèrement battu et une pincée de sel. Pétrissez jusqu'à obtenir une boule. Laissez-la reposer 20 minutes au réfrigérateur afin que le beurre refroidisse et durcisse. Coupez-la ensuite en deux et aplatissez chaque morceau avec un rouleau à pâtisserie. Fleurez la farine comme un pro si la pâte est trop molle. Pour la préparation, mélangez dans un bol des noix de pécan concassées (30 g) avec un jaune d'eau, du sirop d'érable (30 g), du beurre fondu (10 g), du sucre roux (15 g) et une demi-cuillère à café d'extrait de vanille.

Notre recette N°2 en image : la pecan pie


Katia Rimbert Après avoir beurré et fariné un petit récipient, placé la pâte et la garniture dans ce dernier, et enfourné le tout pendant 20 minutes, c'est l'heure du verdict pour notre "pecan pie". Croustillante, sucrée et consistante, elle est parfaite ! Pour la tarte à la citrouille, on prendra un "tupper ware", comme disent nos amis en anglais !

L'entrée : une salade pour se mettre en appétit


Katia Rimbert Que faire en entrée? Cette petite salade d'avocat, de pamplemousse jaune et de crevettes nous met l'eau à la bouche. Le chef a eu l'astucieuse idée de nous faire commencer par une entrée fraîche et légère pour nous mettre en appétit. Attention, la dinde ne sera pas aussi légère ! Une excellente façon de nous préparer au plat principal avec un joli visuel dans l'assiette.

Le plat : l'incontournable dinde de Noël


Katia Rimbert Dans la plus pure tradition américaine, une dinde de Noël de près de 3,5 kilogrammes a été cuisinée dans les fourneaux du château ! C'est LE produit phare du repas, que les américains ne manquent pour rien au monde. Elle était accompagnée d'une purée avec des éclats de noisettes et garnie d'une farce mi anglaise-mi française, à la viande et aux légumes. Le tout parfumé d'épices qui relèvent les saveurs.

Le binôme culinaire et linguistique


Katia Rimbert Pour cette grande journée, Tugdual de Bethune n'était pas tout seul. Le chef du Cercle culinaire de France était accompagné d'Anna Polec, formatrice anglaise de Langue & Nature. Leur spécialité ? Ils donnent des cours de cuisine en anglais. Rendez-vous sur Do you cook english? pour découvrir une nouvelle recette chaque semaine.

Un plan de travail en marbre


Katia Rimbert Décalage anachronique, notre cour de cuisine 100% US s'est déroulé au château de la Mazure, somptueuse demeure du XIXe siècle, à quelques kilomètres de Laval, en Mayenne. Dans les cuisines trône un vaste plan de travail en marbre épais, idéal pour optimiser la préparation de nos recettes.

Siffler en cuisinant !


Katia Rimbert L'ingrédient essentiel pour réussir votre repas de Thanksgiving ? La cuisine ! N'oubliez de faire de la place et de vous munir d'ustensiles appropriés, ils seront vos meilleurs alliés pour cuisiner. De ce côté-là, nous avons été charmés par les casseroles en cuivre accrochées au mur, les fours et le mobilier d'époque du château de la Mazure.

A table !


Katia Rimbert Cette escapade gourmande s'est terminée dans l'assiette ! Nous avons pu déguster nos créations culinaires autour d'une grande tablée, dans une ambiance conviviale et réussie. Un lieu pour le moins atypique puisque les murs, d'origine, sont recouverts de cuir marron : une petite merveille ! a réussi sa dinde et ses desserts alors à vous de jouer !